Les syndicats ont notamment distribué, lundi, des tracts aux voyageurs pour mette en évidence la pression qui s'exerce sur le personnel. La direction a indiqué par la suite qu'elle reconnaissait le problème et qu'elle voulait chercher des solutions. Une réunion sur ce sujet a déjà eu lieu mardi/aujourd'hui. Selon Mme Lemmes, plusieurs propositions ont été faites aux syndicats. L'une d'entre elles consiste à augmenter les effectifs de vingt équivalents temps plein. Cela se ferait en employant du personnel qui travaille actuellement à mi-temps, mais qui souhaite travailler à temps plein. Il faudrait ensuite s'intéresser au personnel de cabine qui, actuellement, n'apporte son aide que pendant la haute saison. Une deuxième proposition consiste à limiter à un par mois les "paires de vols" les plus lourdes, c'est-à-dire la combinaison de vols consécutifs effectués par un même équipage. De nouveaux entretiens sont prévus dans les prochains jours. Aucune date concrète n'a encore été fixée à ce sujet. (Belga)

Les syndicats ont notamment distribué, lundi, des tracts aux voyageurs pour mette en évidence la pression qui s'exerce sur le personnel. La direction a indiqué par la suite qu'elle reconnaissait le problème et qu'elle voulait chercher des solutions. Une réunion sur ce sujet a déjà eu lieu mardi/aujourd'hui. Selon Mme Lemmes, plusieurs propositions ont été faites aux syndicats. L'une d'entre elles consiste à augmenter les effectifs de vingt équivalents temps plein. Cela se ferait en employant du personnel qui travaille actuellement à mi-temps, mais qui souhaite travailler à temps plein. Il faudrait ensuite s'intéresser au personnel de cabine qui, actuellement, n'apporte son aide que pendant la haute saison. Une deuxième proposition consiste à limiter à un par mois les "paires de vols" les plus lourdes, c'est-à-dire la combinaison de vols consécutifs effectués par un même équipage. De nouveaux entretiens sont prévus dans les prochains jours. Aucune date concrète n'a encore été fixée à ce sujet. (Belga)