"Je crois que les jeux sont faits", a affirmé le ministre sur France 2. "Je le regrette profondément parce que je considère que c'est une erreur économique", a-t-il ajouté. La Commission européenne doit rendre mercredi, sauf coup de théâtre, un avis négatif sur la fusion des deux constructeurs ferroviaires. (Belga)

"Je crois que les jeux sont faits", a affirmé le ministre sur France 2. "Je le regrette profondément parce que je considère que c'est une erreur économique", a-t-il ajouté. La Commission européenne doit rendre mercredi, sauf coup de théâtre, un avis négatif sur la fusion des deux constructeurs ferroviaires. (Belga)