"Il n'y a pas d'industrie davantage intégrée que l'automobile, avec des chaînes de production complexes qui traversent toute la région", souligne le directeur de l'ACEA, Eric-Mark Huitema. "L'impact d'un Brexit sans accord aurait été dévastateur, nous sommes donc particulièrement soulagés." L'association sectorielle va désormais se pencher sur les détails du texte. Les formalités de douanes qui entreront en vigueur le 1er janvier entraînent déjà leur lot de nouveaux défis, relève l'ACEA. Les échanges commerciaux entre le Royaume-Uni et l'Union européenne en matière d'automobile se chiffrent en dizaines de milliards d'euros, rappelle l'association. (Belga)

"Il n'y a pas d'industrie davantage intégrée que l'automobile, avec des chaînes de production complexes qui traversent toute la région", souligne le directeur de l'ACEA, Eric-Mark Huitema. "L'impact d'un Brexit sans accord aurait été dévastateur, nous sommes donc particulièrement soulagés." L'association sectorielle va désormais se pencher sur les détails du texte. Les formalités de douanes qui entreront en vigueur le 1er janvier entraînent déjà leur lot de nouveaux défis, relève l'ACEA. Les échanges commerciaux entre le Royaume-Uni et l'Union européenne en matière d'automobile se chiffrent en dizaines de milliards d'euros, rappelle l'association. (Belga)