Le soulagement à la suite de la validation mercredi soir par le gouvernement britannique du projet d'accord sur le Brexit aura été de courte durée, dans un contexte entaché par la démission de quatre ministres. A New York, les indices évoluaient en ordre dispersé à la mi-journée après un début de séance très volatile: vers 17H30 GMT, le Dow Jones Industrial Average reculait de 0,11% tandis que l'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 0,11% et le Nasdaq de 0,53%. L'Eurostoxx 50 a perdu 0,47%. Paris a perdu 35,23 points. Le secteur automobile a été particulièrement touché: Peugeot a perdu 5,24%, Renault 0,70%, Valeo 3,53%, Faurecia 2,40%. Francfort a cédé 0,52%. Volkswagen a reculé de 1,11% après que des associations ont annoncé que les premières plaintes de clients dans l'affaire du Dieselgate devraient pouvoir être déposées "fin novembre". Londres a terminé stable (+0,06%). La dégringolade a été spectaculaire pour certaines valeurs, notamment la banque RBS (-9,63%). Ailleurs en Europe, la baisse à la clôture était générale: Milan a perdu 0,90%, Madrid 0,36%, Lisbonne 0,87%, la Bourse suisse a perdu 0,68%, Amsterdam 0,47%, et Bruxelles 0,36%. (Belga)

Le soulagement à la suite de la validation mercredi soir par le gouvernement britannique du projet d'accord sur le Brexit aura été de courte durée, dans un contexte entaché par la démission de quatre ministres. A New York, les indices évoluaient en ordre dispersé à la mi-journée après un début de séance très volatile: vers 17H30 GMT, le Dow Jones Industrial Average reculait de 0,11% tandis que l'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 0,11% et le Nasdaq de 0,53%. L'Eurostoxx 50 a perdu 0,47%. Paris a perdu 35,23 points. Le secteur automobile a été particulièrement touché: Peugeot a perdu 5,24%, Renault 0,70%, Valeo 3,53%, Faurecia 2,40%. Francfort a cédé 0,52%. Volkswagen a reculé de 1,11% après que des associations ont annoncé que les premières plaintes de clients dans l'affaire du Dieselgate devraient pouvoir être déposées "fin novembre". Londres a terminé stable (+0,06%). La dégringolade a été spectaculaire pour certaines valeurs, notamment la banque RBS (-9,63%). Ailleurs en Europe, la baisse à la clôture était générale: Milan a perdu 0,90%, Madrid 0,36%, Lisbonne 0,87%, la Bourse suisse a perdu 0,68%, Amsterdam 0,47%, et Bruxelles 0,36%. (Belga)