Bpost livre déjà des paquets le samedi et est en train de tester les livraisons dominicales. Un nouveau projet prévoit désormais des livraisons "après les heures de bureau et avant la nuit". Il devrait être lancé à la mi-2015.

Ce nouveau projet s'inscrit dans le développement rapide du segment des colis, par ailleurs soumis à une forte concurrence. "L'objectif, c'est de servir le client final du mieux possible. Bpost dispose déjà de nombreux points de retrait. Nous voulons également diversifier les livraisons à domicile", a précisé le porte-parole.

Côté syndical, le nouveau projet ne suscite pas de bronca. "Nous sommes demandeurs de nouvelles sources de revenus", a ainsi déclaré Marc De Mulder, le secrétaire du syndicat libéral.

Bpost livre déjà des paquets le samedi et est en train de tester les livraisons dominicales. Un nouveau projet prévoit désormais des livraisons "après les heures de bureau et avant la nuit". Il devrait être lancé à la mi-2015.Ce nouveau projet s'inscrit dans le développement rapide du segment des colis, par ailleurs soumis à une forte concurrence. "L'objectif, c'est de servir le client final du mieux possible. Bpost dispose déjà de nombreux points de retrait. Nous voulons également diversifier les livraisons à domicile", a précisé le porte-parole.Côté syndical, le nouveau projet ne suscite pas de bronca. "Nous sommes demandeurs de nouvelles sources de revenus", a ainsi déclaré Marc De Mulder, le secrétaire du syndicat libéral.