Lire également "TUI passe un marché pour compenser les problèmes résultant du 737 MAX"
...

Très gros client européen du 737Max avec 15 appareils, le groupe allemand avait chiffré à 245 millions d'euros le coût estimé de son interdiction de vol et de la non-livraison des neuf appareils supplémentaires prévus en 2019. La pandémie a évidemment revu ce chiffre à la baisse. Boeing s'est engagé, la semaine dernière, à compenser financièrement la majeure partie du préjudice subi et à offrir des crédits sur des commandes ultérieures d'avions. Les deux groupes ont aussi convenu de retarder la livraison des autres 737Max commandés, soit 61 appareils, en fonction de la reprise du trafic aérien.