Les 124 personnes concernées atterriront toutes au sein de la banque. L'entreprise peut également accompagner les collaborateurs souhaitant aller voir ailleurs, selon le porte-parole. Ce déménagement était dans l'air depuis 2015. Il était alors prévu dans un plan d'avenir de réduire les effectifs des services de soutien dans différents pays à des fins d'économie. Les plans concrets pour la Belgique ont été discutés jeudi avec les partenaires sociaux au cours du conseil d'entreprise, selon le porte-parole. L'an dernier, BNP Paribas Fortis avait déjà transféré entre Bruxelles et la capitale portugaise la division paiements internationaux. Cinquante-cinq postes étaient concernés. (Belga)

Les 124 personnes concernées atterriront toutes au sein de la banque. L'entreprise peut également accompagner les collaborateurs souhaitant aller voir ailleurs, selon le porte-parole. Ce déménagement était dans l'air depuis 2015. Il était alors prévu dans un plan d'avenir de réduire les effectifs des services de soutien dans différents pays à des fins d'économie. Les plans concrets pour la Belgique ont été discutés jeudi avec les partenaires sociaux au cours du conseil d'entreprise, selon le porte-parole. L'an dernier, BNP Paribas Fortis avait déjà transféré entre Bruxelles et la capitale portugaise la division paiements internationaux. Cinquante-cinq postes étaient concernés. (Belga)