L'an passé, le groupe de Ludwigshafen a dégagé un bénéfice net de 6,08 milliards d'euros, un bond de 49,9% sur un an, a-t-il fait savoir dans un communiqué financier.

BASF attend une croissance mondiale stable pour l'année en cours, tous ses segments d'activité devant contribuer à la hausse du chiffre d'affaires, tandis que la marge d'exploitation dans la chimie doit régresser.

L'an passé, le groupe de Ludwigshafen a dégagé un bénéfice net de 6,08 milliards d'euros, un bond de 49,9% sur un an, a-t-il fait savoir dans un communiqué financier. BASF attend une croissance mondiale stable pour l'année en cours, tous ses segments d'activité devant contribuer à la hausse du chiffre d'affaires, tandis que la marge d'exploitation dans la chimie doit régresser.