De ce bénéfice, la BNB a décidé d'affecter un montant de 319,1 millions d'euros à la réserve disponible, ce qui porte les coussins de sécurité de la Banque nationale à 5,5 milliards d'euros. Il a également été décidé de payer un dividende brut de 140,79 euros par action, soit une augmentation de 4,0% par rapport à l'exercice 2015. Une bonne nouvelle pour l'État belge, qui possède la moitié des 400.000 actions composant le capital de la BNB et devrait dès lors toucher plus de 28,15 millions d'euros. Surtout, l'État belge se voit attribuer, conformément à la loi, le solde du bénéfice de l'exercice, soit 262,8 millions d'euros au titre de l'année 2016. (Belga)

De ce bénéfice, la BNB a décidé d'affecter un montant de 319,1 millions d'euros à la réserve disponible, ce qui porte les coussins de sécurité de la Banque nationale à 5,5 milliards d'euros. Il a également été décidé de payer un dividende brut de 140,79 euros par action, soit une augmentation de 4,0% par rapport à l'exercice 2015. Une bonne nouvelle pour l'État belge, qui possède la moitié des 400.000 actions composant le capital de la BNB et devrait dès lors toucher plus de 28,15 millions d'euros. Surtout, l'État belge se voit attribuer, conformément à la loi, le solde du bénéfice de l'exercice, soit 262,8 millions d'euros au titre de l'année 2016. (Belga)