D'après le syndicat chrétien, une agence sur six du réseau salarié sera donc fermée. Aucun timing n'a été précisé mais la CNE s'attend à des fermetures en 2020. "Nous nous y attendions", ajoute Pierre Verelst, délégué principal du syndicat. "Mais ce qui nous fâche, c'est que le personnel du réseau salarié est déjà surchargé et que la charge de travail ne va pas diminuer." Belfius compte 638 agences, dont 153 dans son réseau salarié. La fermeture devrait concerner des bureaux peu fréquentés. (Belga)