"Globalement, le secteur aérien s'attend encore à un premier semestre 2021 compliqué", a expliqué Philippe Verdonck, CEO de Brussels South Charleroi Airport. "La suspension des voyages non essentiels, mise en place fin janvier impacte encore plus le nombre de vols opérés par nos compagnies aériennes et le taux de fréquentation des passagers." Le Maroc, l'Espagne et la Roumanie ont été les destinations les plus fréquentées en janvier. Concernant le nombre total de mouvements commerciaux, l'aéroport a constaté une baisse de 73% par rapport à 2020. (Belga)

"Globalement, le secteur aérien s'attend encore à un premier semestre 2021 compliqué", a expliqué Philippe Verdonck, CEO de Brussels South Charleroi Airport. "La suspension des voyages non essentiels, mise en place fin janvier impacte encore plus le nombre de vols opérés par nos compagnies aériennes et le taux de fréquentation des passagers." Le Maroc, l'Espagne et la Roumanie ont été les destinations les plus fréquentées en janvier. Concernant le nombre total de mouvements commerciaux, l'aéroport a constaté une baisse de 73% par rapport à 2020. (Belga)