Vendredi, à l'occasion d'une réunion du personnel, la direction a informé le personnel que l'entreprise allait demander lundi une réorganisation judiciaire, et se protéger ainsi de ses créanciers. Avec cette démarche, Aviapartner Ostende s'offre quelques mois pour trouver un éventuel repreneur. Comptant une quarantaine d'employés, l'entreprise traite depuis 2011 tant le cargo que les bagages sur le site de l'aéroport ouest-flandrien. Les pertes enregistrées sont essentiellement liées à une baisse constante du volume cargo. Depuis le déménagement de ANA Aviation vers l'aéroport de Liège, la charge de travail a diminué de moitié à Ostende. En 2007, Aviapartner avait traité 110.000 tonnes de marchandises à Ostende. En 2017, il n'y en avait plus que 23.000 seulement. (Belga)

Vendredi, à l'occasion d'une réunion du personnel, la direction a informé le personnel que l'entreprise allait demander lundi une réorganisation judiciaire, et se protéger ainsi de ses créanciers. Avec cette démarche, Aviapartner Ostende s'offre quelques mois pour trouver un éventuel repreneur. Comptant une quarantaine d'employés, l'entreprise traite depuis 2011 tant le cargo que les bagages sur le site de l'aéroport ouest-flandrien. Les pertes enregistrées sont essentiellement liées à une baisse constante du volume cargo. Depuis le déménagement de ANA Aviation vers l'aéroport de Liège, la charge de travail a diminué de moitié à Ostende. En 2007, Aviapartner avait traité 110.000 tonnes de marchandises à Ostende. En 2017, il n'y en avait plus que 23.000 seulement. (Belga)