L'entreprise, qui est en pertes depuis des années, a été soumise à une réorganisation judiciaire depuis fin octobre. Selon l'exploitant de l'aéroport, Aviaparner a retiré sa filiale de la procédure LCE et va reprendre ses activités sous une nouvelle appellation: Airport Services Oostende. Comptant une quarantaine d'employés, l'entreprise traite depuis 2011 tant le cargo que les bagages sur le site de l'aéroport ouest-flandrien. Les pertes enregistrées sont essentiellement liées à une baisse constante du volume cargo. Depuis le déménagement de ANA Aviation vers l'aéroport de Liège, la charge de travail a diminué de moitié à Ostende. En 2007, Aviapartner avait traité 110.000 tonnes de marchandises à Ostende. En 2017, il n'y en avait plus que 23.000 seulement. Côté syndical, "on n'a pas officiellement été mis au courant". "Nous savons que la procédure LCE est arrêtée, mais nous ne savons pas comment cela va se passer maintenant. Continuer sous le nom Aviapartner ou un autre? Dans tous les cas, il y a beaucoup d'incertitude au sein du personnel", commente Bjorn Vanden Eynde, de l'ACV Transcom (CSC). (Belga)