Le service public audiovisuel de la Bavière, Bayerischer Rundfunk, avait évoqué récemment des problèmes de production en indiquant que la moitié à peine des 300 voitures programmées étaient sorties d'usine.

"Bien sûr, nous n'avons pas encore atteint notre capacité maximale. Mais nous augmentons progressivement la production", commente Audi Brussels.

"Le marché européen a été approvisionné comme convenu, dans les quantités requises. Et les quotas pour le marché nord-américain sont presque atteints", précise encore le constructeur.