Plusieurs possibilités seront offertes aux entreprises pour tenir leur assemblée générale. Les assemblées générales déjà convoquées ou à convoquer avant le 19 avril, peuvent se tenir à la date normale par voie électronique ou par écrit. Une autre solution consiste à reporter l'assemblée générale à une date ultérieure (jusqu'à 10 semaines après la date limite qui, dans la plupart des cas, est fixée au 30 juin). L'arrêté, dont on attend la publication dans les jours qui viennent, précise encore que l'organe d'administration peut, en toutes circonstances, prendre une décision unanime par écrit, et peut délibérer et décider via un moyen de communication électronique permettant la discussion. (Belga)

Plusieurs possibilités seront offertes aux entreprises pour tenir leur assemblée générale. Les assemblées générales déjà convoquées ou à convoquer avant le 19 avril, peuvent se tenir à la date normale par voie électronique ou par écrit. Une autre solution consiste à reporter l'assemblée générale à une date ultérieure (jusqu'à 10 semaines après la date limite qui, dans la plupart des cas, est fixée au 30 juin). L'arrêté, dont on attend la publication dans les jours qui viennent, précise encore que l'organe d'administration peut, en toutes circonstances, prendre une décision unanime par écrit, et peut délibérer et décider via un moyen de communication électronique permettant la discussion. (Belga)