Avec 43.000 nuitées en 2016, la Corée du Sud est un important marché émergent pour le secteur touristique flamand et bruxellois. Ces dernières semaines, Toerisme Vlaanderen était en mission dans ce pays ainsi qu'au Japon avec ses partenaires, dont Brussels Airport. Mardi, des discussions ont eu lieu avec 55 tour-opérateurs coréens. D'après Toerisme Vlaanderen, ceux-ci ont bien compris le potentiel de la Flandre et de Bruxelles en tant que destinations culturelles. Mais l'attrait de la Belgique serait encore plus grand si des vols directs reliaient les deux pays. Plus tard dans la journée, lors d'une réunion avec Asiana Airlines, l'idée d'une nouvelle ligne Séoul-Bruxelles a donc émergé. Des négociations doivent encore se tenir pour concrétiser ce projet. Des vols directs bénéficieraient au secteur touristique mais aussi à l'économie dans son ensemble, s'est réjoui de son côté la porte-parole de Brussels Airport, Anke Fransen. (Belga)

Avec 43.000 nuitées en 2016, la Corée du Sud est un important marché émergent pour le secteur touristique flamand et bruxellois. Ces dernières semaines, Toerisme Vlaanderen était en mission dans ce pays ainsi qu'au Japon avec ses partenaires, dont Brussels Airport. Mardi, des discussions ont eu lieu avec 55 tour-opérateurs coréens. D'après Toerisme Vlaanderen, ceux-ci ont bien compris le potentiel de la Flandre et de Bruxelles en tant que destinations culturelles. Mais l'attrait de la Belgique serait encore plus grand si des vols directs reliaient les deux pays. Plus tard dans la journée, lors d'une réunion avec Asiana Airlines, l'idée d'une nouvelle ligne Séoul-Bruxelles a donc émergé. Des négociations doivent encore se tenir pour concrétiser ce projet. Des vols directs bénéficieraient au secteur touristique mais aussi à l'économie dans son ensemble, s'est réjoui de son côté la porte-parole de Brussels Airport, Anke Fransen. (Belga)