Arrêt de l'A380, une page de l'aviation se tourne (en images)

© reuters

L'A380, le "superjumbo d'Airbus", lancé en grandes pompes en 2005, était l'avion de tous les superlatifs. Ce "paquebot aérien" offrant de 525 à 853 sièges plébiscité par les passagers grâce à l'espace et au silence de la cabine a pourtant été boudé par les compagnies aériennes. Airbus pensait vendre 700 à 750 A380, dont chaque exemplaire coûte aujourd'hui 446 millions de dollars (396 millions d'euros). Aujourd'hui, la compagnie aérienne dépasse à peine les 300 commandes, la dernière remonte à 2016. Suite à la décision récente de la compagnie australienne Qantas de ne pas se faire livrer les 8 Airbus A380 qu'elle avait commandés, et au choix d'Emirates de réduire ses commandes et de privilégier l'A350 et l'A330neo, le programme de l'avionneur européen a subi de nouveaux revers. Résultat: il annonçait la semaine dernière arrêter la production. Retour en images sur ce "géant d'acier".

Lire aussi: L'A380 ne trouve plus d'acquéreurs: pourquoi le Superjumbo d'Airbus est en péril

© Reuters

© Reuters

A380 © Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters

© Reuters