Il s'agit du groupe américain Oxbow Mining, qui s'associerait à un Allemand, pour un permis d'exploitation de 25 ans.

En ce qui concerne les négociations menées par la Région avec ArcelorMittal, le groupe ne serait pas opposé à laisser en activité une des deux lignes de galvanisation (galva 4 ou galva 5 à Flémalle), qui figurent sur la liste des outils condamnés. Il pourrait aussi accepter de mettre sous cocon certains outils. Reste à savoir à qui incombera le coût de la maintenance et pour combien de temps.

Il s'agit du groupe américain Oxbow Mining, qui s'associerait à un Allemand, pour un permis d'exploitation de 25 ans. En ce qui concerne les négociations menées par la Région avec ArcelorMittal, le groupe ne serait pas opposé à laisser en activité une des deux lignes de galvanisation (galva 4 ou galva 5 à Flémalle), qui figurent sur la liste des outils condamnés. Il pourrait aussi accepter de mettre sous cocon certains outils. Reste à savoir à qui incombera le coût de la maintenance et pour combien de temps.