Les ouvriers d'ArcelorMittal à Châtelet ont refusé mercredi la proposition de solution de la direction en vue de mettre fin au conflit en cours sur le site hennuyer.

Syndicats et direction avaient tenu plusieurs réunions lundi et mardi sur base d'un cadre de négociations convenu en conciliation vendredi passé.

"Ces réunions ont mené à une proposition présentée en assemblée devant les ouvriers du site mercredi matin : les ouvriers ont refusé d'accepter cette ultime proposition", indique la direction dans un communiqué, tout en affirmant "avoir tout fait pour rencontrer les revendications, tout en préservant le futur du site, et à travers lui, les emplois".

Les syndicats réclament une revalorisation de leurs conditions salariales.

Trends.be, avec Belga

Les ouvriers d'ArcelorMittal à Châtelet ont refusé mercredi la proposition de solution de la direction en vue de mettre fin au conflit en cours sur le site hennuyer.Syndicats et direction avaient tenu plusieurs réunions lundi et mardi sur base d'un cadre de négociations convenu en conciliation vendredi passé."Ces réunions ont mené à une proposition présentée en assemblée devant les ouvriers du site mercredi matin : les ouvriers ont refusé d'accepter cette ultime proposition", indique la direction dans un communiqué, tout en affirmant "avoir tout fait pour rencontrer les revendications, tout en préservant le futur du site, et à travers lui, les emplois".Les syndicats réclament une revalorisation de leurs conditions salariales.Trends.be, avec Belga