Le géant américain avait introduit cette limitation vendredi, sans davantage d'explications. Les consommateurs ne pouvaient dès lors plus acheter en ligne que deux appareils d'un même modèle. En février déjà, Apple avait averti d'un risque de pénuries occasionnelles dans les stocks d'iPhones en raison de la crise du coronavirus qui sévissait alors en Chine. Les usines du fournisseur Foxconn ont en effet redémarré beaucoup plus lentement que prévu après le Nouvel An chinois en raison des restrictions imposées par le gouvernement local pour contenir la propagation du Covid-19. Les magasins de la marque à la pomme sont actuellement fermés partout dans le monde, sauf en Chine, pour cette raison. Les clients ne peuvent plus se rendre que sur la boutique en ligne pour effectuer leurs achats. (Belga)

Le géant américain avait introduit cette limitation vendredi, sans davantage d'explications. Les consommateurs ne pouvaient dès lors plus acheter en ligne que deux appareils d'un même modèle. En février déjà, Apple avait averti d'un risque de pénuries occasionnelles dans les stocks d'iPhones en raison de la crise du coronavirus qui sévissait alors en Chine. Les usines du fournisseur Foxconn ont en effet redémarré beaucoup plus lentement que prévu après le Nouvel An chinois en raison des restrictions imposées par le gouvernement local pour contenir la propagation du Covid-19. Les magasins de la marque à la pomme sont actuellement fermés partout dans le monde, sauf en Chine, pour cette raison. Les clients ne peuvent plus se rendre que sur la boutique en ligne pour effectuer leurs achats. (Belga)