Prenez la notion de concurrence. Jusqu'à peu, les législations antitrust censées protéger le consommateur étaient basées sur une notion assez simple : éviter la création de trop gros acteurs, tellement gros qu'ils pourraient dicter leurs prix aux consommateurs. C'est en vertu de ce principe que la Commission européenne a, voici quelques semaines, interdit le mariage entre Alstom et Siemens. Ce regroupement allait créer un monopole dans les systèmes de signalisation ferroviaire, avec le risque de prix trop élevés qui se répercutent finalement sur le prix des billets achetés par le consommateur.
...