Le nouveau directeur est un homme du cru puisqu'il est né le 16 octobre 1987 à Verviers et a grandi à Stavelot, avant de poursuivre des études en gestion d'entreprise aux HEC à Liège. Amaury Bertholomé a été directeur de cabinet en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles, secrétaire du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et administrateur de la Sonaca. Son CV mentionne également la présidence de l'Abbaye de Stavelot et un poste d'administrateur de Wallonie-Belgique Tourisme. L'homme est décrit comme un "passionné de sports moteurs et fréquentant le Circuit de Spa-Francorchamps depuis de nombreuses années". En tant que commissaire du gouvernement wallon, il a d'ailleurs été impliqué dans plusieurs dossiers récents concernant le circuit, comme la préparation de l'accord du gouvernement wallon sur l'actuel plan d'investissements (en 2019) ou la négociation de l'actuelle convention permettant la tenue du Grand Prix de F1 en Belgique. "Je me réjouis de cette décision. Frappé par la tragique disparition de Nathalie Maillet, le circuit avait besoin d'un nouveau directeur général, capable de fédérer les équipes et de poursuivre la transformation du circuit initiée par Nathalie. Amaury Bertholomé connait la structure et les enjeux à court et long terme du circuit", a salué le président du Circuit, Melchior Wathelet, cité dans un communiqué. La précédente directrice générale du Circuit, Nathalie Maillet, avait perdu la vie le 15 août 2021, tuée par son mari, Franz Dubois. L'homme avait abattu son épouse et la nouvelle compagne de cette dernière, Ann-Lawrence Durviaux, avant de retourner l'arme contre lui. (Belga)

Le nouveau directeur est un homme du cru puisqu'il est né le 16 octobre 1987 à Verviers et a grandi à Stavelot, avant de poursuivre des études en gestion d'entreprise aux HEC à Liège. Amaury Bertholomé a été directeur de cabinet en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles, secrétaire du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et administrateur de la Sonaca. Son CV mentionne également la présidence de l'Abbaye de Stavelot et un poste d'administrateur de Wallonie-Belgique Tourisme. L'homme est décrit comme un "passionné de sports moteurs et fréquentant le Circuit de Spa-Francorchamps depuis de nombreuses années". En tant que commissaire du gouvernement wallon, il a d'ailleurs été impliqué dans plusieurs dossiers récents concernant le circuit, comme la préparation de l'accord du gouvernement wallon sur l'actuel plan d'investissements (en 2019) ou la négociation de l'actuelle convention permettant la tenue du Grand Prix de F1 en Belgique. "Je me réjouis de cette décision. Frappé par la tragique disparition de Nathalie Maillet, le circuit avait besoin d'un nouveau directeur général, capable de fédérer les équipes et de poursuivre la transformation du circuit initiée par Nathalie. Amaury Bertholomé connait la structure et les enjeux à court et long terme du circuit", a salué le président du Circuit, Melchior Wathelet, cité dans un communiqué. La précédente directrice générale du Circuit, Nathalie Maillet, avait perdu la vie le 15 août 2021, tuée par son mari, Franz Dubois. L'homme avait abattu son épouse et la nouvelle compagne de cette dernière, Ann-Lawrence Durviaux, avant de retourner l'arme contre lui. (Belga)