Ce repli est nettement plus marqué que ne le prévoyaient les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, qui misaient sur -2,4%. En juillet, les commandes avaient rebondi de 4,9% sur un mois, un chiffre revu à la hausse par rapport aux 4,6% annoncés précédemment, a fait savoir Destatis.

Ce repli est nettement plus marqué que ne le prévoyaient les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, qui misaient sur -2,4%. En juillet, les commandes avaient rebondi de 4,9% sur un mois, un chiffre revu à la hausse par rapport aux 4,6% annoncés précédemment, a fait savoir Destatis.