L'intersyndicale composée d'organisations de pilotes (SNPL, Spaf, Alter), d'hôtesses et stewards (SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF) et de personnels au sol (CGT, FO et SUD), a déjà mené quatre jours de grève (22 février, 23 et 30 mars, 3 avril) et en a programmé trois autres (7, 10 et 11 avril). Dénonçant un "simulacre de négociation", mercredi dans un communiqué transmis à l'AFP, l'intersyndicale affirme qu'elle "reste déterminée à poursuivre le combat jusqu'à obtention d'une augmentation de 6% des grilles de salaires" pour tous. Les 18, 23 et 24 avril coïncident avec des dates de grève programmées à la SNCF. (Belga)