Selon Didier Fauverte, secrétaire général du syndicat CGT de la compagnie française, la direction a informé les représentants du personnel qu'elle procèderait à ces suppressions de postes dans le cadre d'un ou de plusieurs plans de départs volontaires. Interrogée, la direction d'Air France n'a pas souhaité "pour le moment confirmer ces chiffres".

En deux ans, entre juin 2011 et juin 2013, les effectifs ont déjà fondu de 5.600 postes et sont passés de 106.300 à 100.700 intérimaires compris. Le plan "Transform 2015" mis en oeuvre depuis 2012 doit permettre de réaliser en trois ans deux milliards d'euros d'économies, en partie grâce à une efficacité économique supplémentaire de 20%, et de ramener la dette à 4,5 milliards fin 2014 contre 6,5 milliards en janvier 2012.

Au printemps, la direction avait annoncé que "Transform 2015" allait être amplifié, Air France souffrant toujours de la faiblesse du réseau court et moyen-courrier.

Selon Didier Fauverte, secrétaire général du syndicat CGT de la compagnie française, la direction a informé les représentants du personnel qu'elle procèderait à ces suppressions de postes dans le cadre d'un ou de plusieurs plans de départs volontaires. Interrogée, la direction d'Air France n'a pas souhaité "pour le moment confirmer ces chiffres". En deux ans, entre juin 2011 et juin 2013, les effectifs ont déjà fondu de 5.600 postes et sont passés de 106.300 à 100.700 intérimaires compris. Le plan "Transform 2015" mis en oeuvre depuis 2012 doit permettre de réaliser en trois ans deux milliards d'euros d'économies, en partie grâce à une efficacité économique supplémentaire de 20%, et de ramener la dette à 4,5 milliards fin 2014 contre 6,5 milliards en janvier 2012. Au printemps, la direction avait annoncé que "Transform 2015" allait être amplifié, Air France souffrant toujours de la faiblesse du réseau court et moyen-courrier.