"L'objectif aujourd'hui est de lancer les vols pour la saison d'hiver", affirme le CEO sans donner de précisions sur la date exacte. Le lancement des vols devrait avoir lieu en octobre ou novembre, et non pas cet été comme annoncé. "On a pris un peu de retard car la procédure d'obtention du droit de trafic de survol du territoire (AOC, NDLR) a pris plus de temps et la reconfiguration des cabines de pilotage n'a pas été réalisée à temps", poursuit M. Terzakis.

D'après la direction, la nouvelle compagnie aérienne belge démarrera ses activités par quatre vols par semaine vers Hong Kong, puis montera à six vols hebdomadaires vers la même destination dès 2018. D'autres villes chinoises sont également prévues au programme.

"L'objectif aujourd'hui est de lancer les vols pour la saison d'hiver", affirme le CEO sans donner de précisions sur la date exacte. Le lancement des vols devrait avoir lieu en octobre ou novembre, et non pas cet été comme annoncé. "On a pris un peu de retard car la procédure d'obtention du droit de trafic de survol du territoire (AOC, NDLR) a pris plus de temps et la reconfiguration des cabines de pilotage n'a pas été réalisée à temps", poursuit M. Terzakis. D'après la direction, la nouvelle compagnie aérienne belge démarrera ses activités par quatre vols par semaine vers Hong Kong, puis montera à six vols hebdomadaires vers la même destination dès 2018. D'autres villes chinoises sont également prévues au programme.