Finagri a pour objectif d'offrir un accompagnement économique et financier à l'agriculteur confronté à des difficultés conjoncturelles, dans le but d'améliorer sa situation et sa trésorerie. L'idée est de travailler de manière préventive et d'ainsi éviter que la situation financière de l'agriculteur ne devienne intenable. On sait combien les crises successives de ces dernières années ont fragilisé la santé financière de nombreuses exploitations agricoles wallonnes, quand ces crises n'ont pas carrément conduit à leur disparition. La cellule, qui se veut multi-disciplinaire, est basée à Namur mais couvre toute la Wallonie. "Finagri travaille en étroite collaboration avec l'agriculteur et les acteurs qui gravitent autour de la ferme (comptables, vétérinaires, nutritionnistes, associations professionnelles, etc.). L'intervention est gratuite et peut permettre aussi le financement de ces professionnels actifs dans le fonctionnement de l'exploitation", souligne un communiqué. Finagri agit en outre "de manière neutre, dans le respect des choix de l'agriculteur et garantit la plus grande confidentialité." La cellule, qui est déjà active, sera composée en vitesse de croisière de quatre personnes. Le projet bénéficie d'une aide de 500.000 euros du ministre wallon de l'Agriculture, René Collin. (Belga)