Le chiffre d'affaires du numéro un mondial du travail temporaire a par ailleurs augmenté de 3% à 22,7 milliards d'euros.

La croissance organique est ressortie à 4%, a indiqué jeudi Adecco dans un communiqué. Sur le plan opérationnel, le résultat EBITA s'établit à 1,1 milliard d'euros, en hausse de 1%. La marge correspondante s'est dégradée de 0,1 point à 4,8%.

Au seul dernier trimestre, les revenus ont augmenté de 3% à 5,9 milliards d'euros, tandis que le bénéfice net s'est accru de 17% à 216 millions.

Le groupe a annoncé le lancement d'un nouveau programme de rachat d'actions d'un montant maximum de 300 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires du numéro un mondial du travail temporaire a par ailleurs augmenté de 3% à 22,7 milliards d'euros.La croissance organique est ressortie à 4%, a indiqué jeudi Adecco dans un communiqué. Sur le plan opérationnel, le résultat EBITA s'établit à 1,1 milliard d'euros, en hausse de 1%. La marge correspondante s'est dégradée de 0,1 point à 4,8%. Au seul dernier trimestre, les revenus ont augmenté de 3% à 5,9 milliards d'euros, tandis que le bénéfice net s'est accru de 17% à 216 millions. Le groupe a annoncé le lancement d'un nouveau programme de rachat d'actions d'un montant maximum de 300 millions d'euros.