La grève est menée par la CGSP pour dénoncer les mesures gouvernementales. "Par cette action, nous dénonçons à la fois la mise en place de pension mixte ainsi que la non-volonté du gouvernement de reconnaitre la profession comme faisant partie des métiers pénibles", a indiqué Olivier Nyssen, secrétaire général CGSP admi. Par ailleurs, des assemblées générales devraient avoir lieu dans le courant de la semaine prochaine, avec "des actions qui risquent de s'étendre à plus de parcs, voire à d'autres secteurs comme, sans pouvoir le confirmer, la collecte de déchets", a déclaré M.Nyssen. Le BEP Environnement précise quant à lui que les causes du conflit ne sont pas liées à l'activité de l'Intercommunale. (Belga)

La grève est menée par la CGSP pour dénoncer les mesures gouvernementales. "Par cette action, nous dénonçons à la fois la mise en place de pension mixte ainsi que la non-volonté du gouvernement de reconnaitre la profession comme faisant partie des métiers pénibles", a indiqué Olivier Nyssen, secrétaire général CGSP admi. Par ailleurs, des assemblées générales devraient avoir lieu dans le courant de la semaine prochaine, avec "des actions qui risquent de s'étendre à plus de parcs, voire à d'autres secteurs comme, sans pouvoir le confirmer, la collecte de déchets", a déclaré M.Nyssen. Le BEP Environnement précise quant à lui que les causes du conflit ne sont pas liées à l'activité de l'Intercommunale. (Belga)