Action, Flying Tiger, Extra, Trafic: ces chaînes du "low-end retail" qui s'en sortent

04/12/18 à 11:34 - Mise à jour à 11:45
Du Trends-Tendances du 29/11/18

Alors que Blokker, empêtré dans les difficultés, vient d'être mis en vente, plusieurs de ses concurrents dans ce que l'on appelle le "low-end retail" tirent leur épingle du jeu. Ils sont pourtant confrontés au même contexte concurrentiel et aux mêmes défis. Quelles sont leurs recettes ?

Le symbole est fort. Après avoir mis en vente la quasi-totalité de ses enseignes (Leen Bakker, Maxi Toys, Intertoys, Bart Smit, etc.), la famille néerlandaise Blokker a décidé de se séparer de la chaîne qui porte son nom. Engluée dans les difficultés et accumulant les pertes, elle ne sera finalement pas parvenue à remonter la pente. C'est qu'en tant que magasin " de destination " (vu comme un lieu de visite ou de détente et pour lequel on est prêt à se déplacer sur une certaine distance) et centré principalement sur l'utilitaire de marque, Blokker est particulièrement vulnérable face à la montée des ventes en ligne sur Amazon, Bol ou Coolblue. L'enseigne est en outre très fortement concurrencée par un joueur comme Action, qui propose des articles à très, très bas prix. Enfin, plusieurs de ses points de vente sont situés dans les centres de villes moyennes, dont beaucoup connaissent une évolution négative en termes de fréquentation.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires