Les conseillers du Forem vont, en fonction de l'expérience et des compétences de ces demandeurs d'emploi, leur proposer des offres d'emploi et les mettre en relation avec des entreprises qui recrutent. "À défaut, ces personnes se verront proposer d'entrer directement dans un processus d'accompagnement où elles pourront bénéficier d'un bilan de compétences, d'un coaching pour une réorientation, ainsi que d'autres aides", détaille le bureau wallon. "Les personnes qui viennent de perdre leur emploi, à la suite de la crise du coronavirus, sont par principe très employables et peuvent donc présenter des atouts importants pour les secteurs et les entreprises qui s'inscrivent déjà dans la relance économique", constate le Forem. Pour la première fois depuis 6 ans, le taux de la demande d'emploi a augmenté avec, pour le mois d'avril, une hausse de 6,6%. "Habituellement, cette période est marquée par une décrue du nombre de demandeurs d'emploi grâce notamment à la reprise du secteur du tourisme et de l'horeca", observe le bureau d'emploi. (Belga)

Les conseillers du Forem vont, en fonction de l'expérience et des compétences de ces demandeurs d'emploi, leur proposer des offres d'emploi et les mettre en relation avec des entreprises qui recrutent. "À défaut, ces personnes se verront proposer d'entrer directement dans un processus d'accompagnement où elles pourront bénéficier d'un bilan de compétences, d'un coaching pour une réorientation, ainsi que d'autres aides", détaille le bureau wallon. "Les personnes qui viennent de perdre leur emploi, à la suite de la crise du coronavirus, sont par principe très employables et peuvent donc présenter des atouts importants pour les secteurs et les entreprises qui s'inscrivent déjà dans la relance économique", constate le Forem. Pour la première fois depuis 6 ans, le taux de la demande d'emploi a augmenté avec, pour le mois d'avril, une hausse de 6,6%. "Habituellement, cette période est marquée par une décrue du nombre de demandeurs d'emploi grâce notamment à la reprise du secteur du tourisme et de l'horeca", observe le bureau d'emploi. (Belga)