"Pour la première fois depuis 2007, le nombre et le pourcentage d'emprunteurs défaillants, mesuré comme le rapport entre le nombre de défaillants et le nombre total d'emprunteurs, ont diminué dans chaque région du pays en 2017, tous contrats de crédit confondus", affirme l'économiste Auguste Debroise. "On peut dire qu'à Bruxelles, ce sont 50.000 personnes qui sont des emprunteurs défaillants, pour 135.000 en Flandre et 150.000 en Wallonie", précise-t-il. "Sur les 363.573 personnes en défaut de paiement, 343.488 personnes ont du retard pour tout ce qui est crédit à la consommation, 41.433 autres sont en défaut pour leur crédit hypothécaire, (...) et certaines personnes sont en défaut des deux". (Belga)

"Pour la première fois depuis 2007, le nombre et le pourcentage d'emprunteurs défaillants, mesuré comme le rapport entre le nombre de défaillants et le nombre total d'emprunteurs, ont diminué dans chaque région du pays en 2017, tous contrats de crédit confondus", affirme l'économiste Auguste Debroise. "On peut dire qu'à Bruxelles, ce sont 50.000 personnes qui sont des emprunteurs défaillants, pour 135.000 en Flandre et 150.000 en Wallonie", précise-t-il. "Sur les 363.573 personnes en défaut de paiement, 343.488 personnes ont du retard pour tout ce qui est crédit à la consommation, 41.433 autres sont en défaut pour leur crédit hypothécaire, (...) et certaines personnes sont en défaut des deux". (Belga)