Les services du personnel, de la comptabilité, du contrôle et du marketing sont notamment concernés par ce plan qui est "uniquement basé sur des départs volontaires" et qui va permettre d'économiser "100 millions d'euros par an", a ajouté le porte-parole.

Belga

Les services du personnel, de la comptabilité, du contrôle et du marketing sont notamment concernés par ce plan qui est "uniquement basé sur des départs volontaires" et qui va permettre d'économiser "100 millions d'euros par an", a ajouté le porte-parole. Belga