Quel futur pour le quotidien "L'Avenir" ?

Quel futur pour le quotidien "L'Avenir" ?

La situation financière des Editions de l'Avenir est désastreuse et la restructuration s'avère donc nécessaire. Mais au-delà du ...

Albert Frère, homme de fer, homme d'argent

Albert Frère, homme de fer, homme d'argent

On retient d'Albert Frère, décédé ce lundi, ses coups financiers. Mais l'homme, protéiforme, était aussi un véritable industriel.

Deminor tacle la direction d'Asit Biotect

Deminor tacle la direction d'Asit Biotect

Lumière orange pour Asit Biotech, une spin-off de l'ULB, qui développe des produit d'immunothérapie pour traiter des allergies. Deminor s'attaque frontalement à la direction de l'entreprise cotée sur Euronext Bruxelles depuis 2016.

Huawei Belgique rejette avec confiance les soupçons: "Nous n'avons rien à craindre"

Huawei Belgique rejette avec confiance les soupçons: "Nous n'avons rien à craindre"

La filiale belge du géant chinois des réseaux et de la téléphonie mobile Huawei accueille avec confiance l'annonce d'une enquête du Centre pour la cybersécurité Belgique (CCB) à son encontre. "Nous n'avons rien à craindre. Nous travaillons parfaitement selon les réglementations, qui sont particulièrement strictes concernant les infrastructures de réseaux", déclare vendredi un porte-parole de l'entreprise.

Une spin-off de l'ULiège, Aquila Pharma, lève 6,6 millions d'euros

Une spin-off de l'ULiège, Aquila Pharma, lève 6,6 millions d'euros

L'entreprise liégeoise Aquila Pharma, une spin-off de l'ULiège, a levé 6,6 millions d'euros pour son développement clinique et commercial, indique-t-elle vendredi dans un communiqué. Elle est spécialisée dans le traitement des maladies pulmonaires graves.

Vers une mise en examen de Ghosn et de Nissan

Vers une mise en examen de Ghosn et de Nissan

Le bureau des procureurs de Tokyo a décidé d'inculper Carlos Ghosn, soupçonné d'avoir dissimulé une partie de ses revenus, ainsi que le groupe Nissan en tant qu'entité morale, rapporte vendredi le quotidien économique Nikkei.

Les produits alimentaires belges ont plus de succès à l'étranger que chez nous

Les produits alimentaires belges ont plus de succès à l'étranger que chez nous

La Fevia, la Fédération de l'industrie alimentaire belge, note une augmentation des exportations mais un recul des ventes sur le marché intérieur. Les produits belges s'exportent donc mieux qu'ils ne se vendent sur le marché domestique. L'industrie alimentaire belge recherche en outre des travailleurs. "Nous avons 1.500 postes à pourvoir auxquels s'ajoutent 36 nouvelles offres d'emploi chaque jour", déclare Jan Vander Stichele, le nouveau président de la Fevia et président du conseil d'administration de Lotus Bakeries.