1. Sortir des sentiers battus, se dire que la marque est à construire, l'essentiel étant de disposer d'un nom libre, et pas nécessairement descriptif de l'offre qu'il désigne.
2. Ne pas trop tester son nom auprès de personnes dont ce n'est pas le métier. Au risque de multiplier les "j'aime", "j'aime pas" et d'hésiter longtemps...
3. Bien vérifier la disponibilité du nom et le protéger avant de le diffuser. Penser au nom de domaine.
4. Concevoir la marque comme une somme globale d'éléments, à commencer par un nom, un logo et une signature, qui précisera le sens de la marque, que le nom ne dit pas forcément.

1. Sortir des sentiers battus, se dire que la marque est à construire, l'essentiel étant de disposer d'un nom libre, et pas nécessairement descriptif de l'offre qu'il désigne. 2. Ne pas trop tester son nom auprès de personnes dont ce n'est pas le métier. Au risque de multiplier les "j'aime", "j'aime pas" et d'hésiter longtemps... 3. Bien vérifier la disponibilité du nom et le protéger avant de le diffuser. Penser au nom de domaine. 4. Concevoir la marque comme une somme globale d'éléments, à commencer par un nom, un logo et une signature, qui précisera le sens de la marque, que le nom ne dit pas forcément.