L'objectif poursuivi par les groupements d'achat est d'obtenir, pour un grand nombre de personnes, le tarif le plus intéressant possible et de dynamiser le marché de l'énergie. Test-Achats a aussi rappelé l'importance de rassembler un maximum de consommateurs pour augmenter le pouvoir de négociation. L'économie réalisée par rapport aux tarifs standards se situe entre 15 et 20%, soit des montants jusqu'à 150 euros pour l'électricité seule et jusqu'à 500 euros pour la combinaison gaz et électricité, a précisé Test-Achats. Pour remporter l'enchère, les fournisseurs ont dû proposer un tarif gaz et électricité d'une part, et un tarif unique électricité d'autre part. Ils ont dû le faire sur base d'1 an et 3 ans pour les trois Régions du pays. Ce qui représente donc un total de six enchères différentes. Les consommateurs membres du groupement d'achat vont recevoir, entre le 5 et le 15 novembre, une offre personnalisée en fonction de leur profil de consommation. Chacun est libre, a encore expliqué Test-Achats, d'accepter ou non l'offre. La région où l'on vit, le niveau de consommation spécifique de chaque famille, ont une influence sur le prix. (KRISTOF VAN ACCOM)

L'objectif poursuivi par les groupements d'achat est d'obtenir, pour un grand nombre de personnes, le tarif le plus intéressant possible et de dynamiser le marché de l'énergie. Test-Achats a aussi rappelé l'importance de rassembler un maximum de consommateurs pour augmenter le pouvoir de négociation. L'économie réalisée par rapport aux tarifs standards se situe entre 15 et 20%, soit des montants jusqu'à 150 euros pour l'électricité seule et jusqu'à 500 euros pour la combinaison gaz et électricité, a précisé Test-Achats. Pour remporter l'enchère, les fournisseurs ont dû proposer un tarif gaz et électricité d'une part, et un tarif unique électricité d'autre part. Ils ont dû le faire sur base d'1 an et 3 ans pour les trois Régions du pays. Ce qui représente donc un total de six enchères différentes. Les consommateurs membres du groupement d'achat vont recevoir, entre le 5 et le 15 novembre, une offre personnalisée en fonction de leur profil de consommation. Chacun est libre, a encore expliqué Test-Achats, d'accepter ou non l'offre. La région où l'on vit, le niveau de consommation spécifique de chaque famille, ont une influence sur le prix. (KRISTOF VAN ACCOM)