Lors d'une conférence de presse, le ministre avait expliqué que certains fournisseurs étaient désormais tentés d'augmenter leurs prix pour compenser la baisse de la TVA de 21% à 6% et la conversion des contrats de base en contrats moins chers. Dans son communiqué, Electrabel précise que l'évolution des prix (une hausse de 9,7% aux heures de pointe et de 14% la nuit ainsi que le week-end) concerne uniquement les clients ayant un contrat fixe d'un an renouvelé en août 2014 et que les prix fixes du gaz et de l'électricité reflètent les conditions de marché d'application au moment du renouvellement des contrats. "S'il y a en effet une hausse en électricité pour le mois d'août, les prix du gaz sont quant à eux à la baisse", ajoute Electrabel. L'entreprise indique par ailleurs que ses prix "sont et restent très compétitifs dans un marché de l'électricité de plus en plus concurrentiel" et invite également les consommateurs à comparer les prix sur les sites des régulateurs. "Cette tendance à la hausse ne concerne absolument pas exclusivement Electrabel qui est le seul fournisseur visé par la communication de ce jour", précise-t-elle encore. (Belga)

Lors d'une conférence de presse, le ministre avait expliqué que certains fournisseurs étaient désormais tentés d'augmenter leurs prix pour compenser la baisse de la TVA de 21% à 6% et la conversion des contrats de base en contrats moins chers. Dans son communiqué, Electrabel précise que l'évolution des prix (une hausse de 9,7% aux heures de pointe et de 14% la nuit ainsi que le week-end) concerne uniquement les clients ayant un contrat fixe d'un an renouvelé en août 2014 et que les prix fixes du gaz et de l'électricité reflètent les conditions de marché d'application au moment du renouvellement des contrats. "S'il y a en effet une hausse en électricité pour le mois d'août, les prix du gaz sont quant à eux à la baisse", ajoute Electrabel. L'entreprise indique par ailleurs que ses prix "sont et restent très compétitifs dans un marché de l'électricité de plus en plus concurrentiel" et invite également les consommateurs à comparer les prix sur les sites des régulateurs. "Cette tendance à la hausse ne concerne absolument pas exclusivement Electrabel qui est le seul fournisseur visé par la communication de ce jour", précise-t-elle encore. (Belga)