Une nouvelle structure opérationnelle élaborée par Duferco La Louvière sur base de comparaisons avec le secteur européen a été présentée samedi matin aux représentants syndicaux de l'entreprise louviéroise. L'objectif de la direction est d'aider le cycle louviérois à faire face à la crise sidérurgique où on n'entrevoit pas de reprise à court ou à moyen terme. La direction de NLMK a tenu à préciser que "seuls les sidérurgistes capables de s'adapter pourraient traverser la crise". Parmi les mesures proposées dans le plan industriel, on note le développement du marché de niches et de nouveaux produits, l'adaptation de la structure de travail et de l'effectif aux besoins de la production, la réduction des coûts et notamment des charges salariales, ainsi que l'amélioration de la productivité et de la flexibilité. Le syndicats ont pris acte du plan industriel proposé qu'ils analyseront dans l'optique de réunions programmées dans les prochains jours. (MUA)

Une nouvelle structure opérationnelle élaborée par Duferco La Louvière sur base de comparaisons avec le secteur européen a été présentée samedi matin aux représentants syndicaux de l'entreprise louviéroise. L'objectif de la direction est d'aider le cycle louviérois à faire face à la crise sidérurgique où on n'entrevoit pas de reprise à court ou à moyen terme. La direction de NLMK a tenu à préciser que "seuls les sidérurgistes capables de s'adapter pourraient traverser la crise". Parmi les mesures proposées dans le plan industriel, on note le développement du marché de niches et de nouveaux produits, l'adaptation de la structure de travail et de l'effectif aux besoins de la production, la réduction des coûts et notamment des charges salariales, ainsi que l'amélioration de la productivité et de la flexibilité. Le syndicats ont pris acte du plan industriel proposé qu'ils analyseront dans l'optique de réunions programmées dans les prochains jours. (MUA)