La réduction annoncé par Dow Corning Corporation d'environ 500 emplois dans son effectif global dans les prochaines semaines est motivée par la volonté "de mieux aligner la structure de coûts du groupe avec les réalités de la volatilité de l'économie mondiale d'aujourd'hui." La direction a confirmé par communiqué que cette réduction se fera "par le biais d'un programme de départs involontaires". Les licenciements concerneraient pour la plupart des cadres et employés. La direction de Dow Corning Europe, le lancement de la procédure Renault dans le cadre d'un licenciement collectif sur le site de Seneffe, une procédure qui pourrait concerner jusqu'à 70 des 700 emplois. Dow Corning est un leader dans le développement et la fabrication de matériaux à base de silicium. Le groupe américain emploie actuellement quelque 12.000 personnes dans le monde et répond aux besoins de plus de 25 000 clients. (PVO)

La réduction annoncé par Dow Corning Corporation d'environ 500 emplois dans son effectif global dans les prochaines semaines est motivée par la volonté "de mieux aligner la structure de coûts du groupe avec les réalités de la volatilité de l'économie mondiale d'aujourd'hui." La direction a confirmé par communiqué que cette réduction se fera "par le biais d'un programme de départs involontaires". Les licenciements concerneraient pour la plupart des cadres et employés. La direction de Dow Corning Europe, le lancement de la procédure Renault dans le cadre d'un licenciement collectif sur le site de Seneffe, une procédure qui pourrait concerner jusqu'à 70 des 700 emplois. Dow Corning est un leader dans le développement et la fabrication de matériaux à base de silicium. Le groupe américain emploie actuellement quelque 12.000 personnes dans le monde et répond aux besoins de plus de 25 000 clients. (PVO)