La SNCB, qui existe sous sa forme actuelle depuis le 1er janvier, se penche en ce moment sur la clôture des comptes annuels 2013 des anciennes SNCB et SNCB-Holding, l'établissement du bilan d'ouverture de la nouvelle SNCB et l'établissement du budget 2014 de la nouvelle SNCB, explique-t-on. Aucun commentaire ne sera fait sur l'article publié mercredi par L'Echo, selon lequel, vendredi dernier, lors du comité d'audit de la SNCB, une note mise sur la table établissait que les dettes de l'entreprise publique avaient augmenté, de 576 millions d'euros à 1,33 milliard d'euros depuis 2009. Une part de la dette - soit 225 millions d'euros - pourrait ne pas être expliquée, relayait le quotidien économique sur base de sources proches de la SNCB. (Belga)

La SNCB, qui existe sous sa forme actuelle depuis le 1er janvier, se penche en ce moment sur la clôture des comptes annuels 2013 des anciennes SNCB et SNCB-Holding, l'établissement du bilan d'ouverture de la nouvelle SNCB et l'établissement du budget 2014 de la nouvelle SNCB, explique-t-on. Aucun commentaire ne sera fait sur l'article publié mercredi par L'Echo, selon lequel, vendredi dernier, lors du comité d'audit de la SNCB, une note mise sur la table établissait que les dettes de l'entreprise publique avaient augmenté, de 576 millions d'euros à 1,33 milliard d'euros depuis 2009. Une part de la dette - soit 225 millions d'euros - pourrait ne pas être expliquée, relayait le quotidien économique sur base de sources proches de la SNCB. (Belga)