Le plan vise à rétablir une concurrence honnête dans le secteur, lourdement touché par le dumping social. Il a été signé par les fédérations Confédération Construction, Bouwunie et Fema (Fédération des négociants en Matériaux de construction), ainsi que par les syndicats ACV-CSC, ABVV-FGTB et ACLVB-CGSLB. "Aussi bien les employeurs que les syndicats ont signé", souligne Robert de Mûelenaere, administrateur délégué de Confédération Construction. "Nous faisons tous la même analyse et proposons les mêmes solutions". Le secteur plaide pour davantage de responsabilisation des donneurs d'ordre, via notamment le conditionnement des aides financières au choix d'un entrepreneur qui respecte toutes les règles sociales en vigueur. "C'est simple si la volonté politique y est", indique Robert de Mûelenaere. "Nous souhaitons un système dans lequel l'entrepreneur doit pouvoir fournir une attestation qui montre qu'il a rempli toutes ses obligations sociales et fiscales. Le particulier ne pourra prétendre à un avantage financier que si cette attestation est en ordre". (Belga)

Le plan vise à rétablir une concurrence honnête dans le secteur, lourdement touché par le dumping social. Il a été signé par les fédérations Confédération Construction, Bouwunie et Fema (Fédération des négociants en Matériaux de construction), ainsi que par les syndicats ACV-CSC, ABVV-FGTB et ACLVB-CGSLB. "Aussi bien les employeurs que les syndicats ont signé", souligne Robert de Mûelenaere, administrateur délégué de Confédération Construction. "Nous faisons tous la même analyse et proposons les mêmes solutions". Le secteur plaide pour davantage de responsabilisation des donneurs d'ordre, via notamment le conditionnement des aides financières au choix d'un entrepreneur qui respecte toutes les règles sociales en vigueur. "C'est simple si la volonté politique y est", indique Robert de Mûelenaere. "Nous souhaitons un système dans lequel l'entrepreneur doit pouvoir fournir une attestation qui montre qu'il a rempli toutes ses obligations sociales et fiscales. Le particulier ne pourra prétendre à un avantage financier que si cette attestation est en ordre". (Belga)