"Nous devrions lever le préavis de grève qui est en cours avant la fin de cette semaine. Ce préavis a été déposé le 5 juin dernier par un de mes collègues du SETCA de BHV. Je dois encore consulter ce collègue à ce sujet", a déclaré jeudi peu après 16h Rita Liebens, permanente du SETCa pour la Wallonie Picarde, au terme d'une réunion qui a duré plus de 5h. "Cette réunion a été positive et objective", a-t-elle ajouté. Pour le reste, la situation n'est pas des plus claires. D'une part, on a appris que la direction de Home Market va introduire auprès du ministère de l'Emploi une demande de prépension anticipée pour les travailleurs étant âgés de 55 ans et plus. "Le problème est que le gouvernement est en affaires courantes", a indiqué à ce sujet la syndicaliste. D'autre part, il apparaît que le nombre de fonctions "doublons" pour les travailleurs du siège d'Ollignies ne soit pas satisfaisant et que l'on revienne vers une réouverture de la phase Renault. La phase d'information ayant été suspendue, on s'orienterait aujourd'hui vers une nouvelle phase de négociations. Dans cette perspective, on pourrait donc reparler d'une phase collective de licenciements, ce que la direction de Home Market ne souhaite pas. Les syndicats et les directions ont programmé une nouvelle réunion de travail le mercredi 9 juillet, toute la journée. " On y parlera de la prépension. On abordera les remarques préalablement écrites par les travailleurs. Enfin, on examinera le cas des employés qui veulent intégrer les propositions formulées par Prémaman et ceux qui souhaiteraient une autre fonction", a encore précisé Mme Liebens. (Belga)

"Nous devrions lever le préavis de grève qui est en cours avant la fin de cette semaine. Ce préavis a été déposé le 5 juin dernier par un de mes collègues du SETCA de BHV. Je dois encore consulter ce collègue à ce sujet", a déclaré jeudi peu après 16h Rita Liebens, permanente du SETCa pour la Wallonie Picarde, au terme d'une réunion qui a duré plus de 5h. "Cette réunion a été positive et objective", a-t-elle ajouté. Pour le reste, la situation n'est pas des plus claires. D'une part, on a appris que la direction de Home Market va introduire auprès du ministère de l'Emploi une demande de prépension anticipée pour les travailleurs étant âgés de 55 ans et plus. "Le problème est que le gouvernement est en affaires courantes", a indiqué à ce sujet la syndicaliste. D'autre part, il apparaît que le nombre de fonctions "doublons" pour les travailleurs du siège d'Ollignies ne soit pas satisfaisant et que l'on revienne vers une réouverture de la phase Renault. La phase d'information ayant été suspendue, on s'orienterait aujourd'hui vers une nouvelle phase de négociations. Dans cette perspective, on pourrait donc reparler d'une phase collective de licenciements, ce que la direction de Home Market ne souhaite pas. Les syndicats et les directions ont programmé une nouvelle réunion de travail le mercredi 9 juillet, toute la journée. " On y parlera de la prépension. On abordera les remarques préalablement écrites par les travailleurs. Enfin, on examinera le cas des employés qui veulent intégrer les propositions formulées par Prémaman et ceux qui souhaiteraient une autre fonction", a encore précisé Mme Liebens. (Belga)