Les partenaires sociaux réunis au sein du Groupe des 10 ont présenté leur texte vendredi au conseil des ministres restreint. Le gouvernement prendra quelques jours pour y réfléchir. Un accord doit intervenir d'ici le 18 février sur la modernisation du marché/temps de travail mais aussi sur d'autres points que les partenaires sociaux ont avalisé. Il s'agit par exemple de la liaison au bien-être et de diminutions de charges. "L'accord est indivisible", a souligné Jan Vercamst, président du syndicat libéral, en référence à l'équilibre difficilement atteint par les partenaires sociaux. (PVO)

Les partenaires sociaux réunis au sein du Groupe des 10 ont présenté leur texte vendredi au conseil des ministres restreint. Le gouvernement prendra quelques jours pour y réfléchir. Un accord doit intervenir d'ici le 18 février sur la modernisation du marché/temps de travail mais aussi sur d'autres points que les partenaires sociaux ont avalisé. Il s'agit par exemple de la liaison au bien-être et de diminutions de charges. "L'accord est indivisible", a souligné Jan Vercamst, président du syndicat libéral, en référence à l'équilibre difficilement atteint par les partenaires sociaux. (PVO)