La commission a reçu l'an dernier 800 demandes d'avis. Celles-ci ont abouti à 143 dossiers de plainte et 87 d'entre eux ont été traités, contre 84 en 2011. Dans 70% des cas, la Commission est parvenue à concilier les parties. Elle estime encourageant le fait qu'un nombre important d'avocats fassent appel à ses services. Un tiers des cas ont été traités par la chambre francophone. Pour 88% des dossiers, l'initiative revenait au consommateur et dans 12% des autres cas, à l'entrepreneur. Pour 2013, la Commission de conciliation souhaite investir plus dans la formation des experts pour les spécialiser encore davantage. (PVO)

La commission a reçu l'an dernier 800 demandes d'avis. Celles-ci ont abouti à 143 dossiers de plainte et 87 d'entre eux ont été traités, contre 84 en 2011. Dans 70% des cas, la Commission est parvenue à concilier les parties. Elle estime encourageant le fait qu'un nombre important d'avocats fassent appel à ses services. Un tiers des cas ont été traités par la chambre francophone. Pour 88% des dossiers, l'initiative revenait au consommateur et dans 12% des autres cas, à l'entrepreneur. Pour 2013, la Commission de conciliation souhaite investir plus dans la formation des experts pour les spécialiser encore davantage. (PVO)