Alors que le mouvement de grève des postiers de Tournai et de Soignies s'est durci mardi matin, c'est à présent au tour de agents des Mouscron de débrayer. "Il n'y aura pas de distribution de courrier ni des journaux", indique-t-on du côté de la CSC. Les postiers mouscronois entendent eux aussi marquer leur ras-le-bol face à leurs conditions de travail qu'ils estiment inhumaines, notamment au niveau de l'organisation et de la préparation des tournées de distribution. Les agents attendent un signal fort de la part de la direction de bpost. (COR 845)

Alors que le mouvement de grève des postiers de Tournai et de Soignies s'est durci mardi matin, c'est à présent au tour de agents des Mouscron de débrayer. "Il n'y aura pas de distribution de courrier ni des journaux", indique-t-on du côté de la CSC. Les postiers mouscronois entendent eux aussi marquer leur ras-le-bol face à leurs conditions de travail qu'ils estiment inhumaines, notamment au niveau de l'organisation et de la préparation des tournées de distribution. Les agents attendent un signal fort de la part de la direction de bpost. (COR 845)