BNP Paribas veut engager 500 personnes supplémentaires d'ici 2016 en Allemagne. Elle y vise, sur un même laps de temps, une croissance de son chiffre d'affaires jusqu'à 1,5 milliard d'euros contre 1,1 actuellement. Alors que les pays du sud du Vieux Continent rencontrent quelques difficultés, à l'instar de l'Italie où BNP Paribas est bien présent, l'économie allemande semble se reprendre. La banque mettra également l'accent sur la gestion d'actifs. Cette activité connaît en effet aujourd'hui en période de crise un bon rendement et devrait générer 10% de recettes en plus ces trois prochaines années. (Belga)

BNP Paribas veut engager 500 personnes supplémentaires d'ici 2016 en Allemagne. Elle y vise, sur un même laps de temps, une croissance de son chiffre d'affaires jusqu'à 1,5 milliard d'euros contre 1,1 actuellement. Alors que les pays du sud du Vieux Continent rencontrent quelques difficultés, à l'instar de l'Italie où BNP Paribas est bien présent, l'économie allemande semble se reprendre. La banque mettra également l'accent sur la gestion d'actifs. Cette activité connaît en effet aujourd'hui en période de crise un bon rendement et devrait générer 10% de recettes en plus ces trois prochaines années. (Belga)