Selon le ministère américain de la Justice et l'autorité américaine des produits dérivés CFTC, Navinder Singh Sarao, 37 ans, a été arrêté en Angleterre par Scotland Yard. Les Etats-Unis ont demandé son extradition.

Il est visé par une dizaine de chefs d'accusation, notamment pour fraude électronique et manipulation de contrats à termes.

Selon le directeur du département des poursuites de la CFTC, Aitan Goelman, le trader a opéré sur les marchés entre 2010 et 2014 et ses ordres massifs sur les contrats à terme électroniques (E-minis) ont contribué au "Flash crash" du 6 mai 2010.

Ce jour-là, l'indice Dow Jones s'est écroulé de 600 points en l'espace de cinq minutes après une chute des prix des e-minis.

L'ampleur de la fraude porte au total sur 40 millions de dollars, a affirmé M. Goelman de la CFTC, lors d'une conférence de presse téléphonique.

Selon le ministère américain de la Justice et l'autorité américaine des produits dérivés CFTC, Navinder Singh Sarao, 37 ans, a été arrêté en Angleterre par Scotland Yard. Les Etats-Unis ont demandé son extradition.Il est visé par une dizaine de chefs d'accusation, notamment pour fraude électronique et manipulation de contrats à termes.Selon le directeur du département des poursuites de la CFTC, Aitan Goelman, le trader a opéré sur les marchés entre 2010 et 2014 et ses ordres massifs sur les contrats à terme électroniques (E-minis) ont contribué au "Flash crash" du 6 mai 2010.Ce jour-là, l'indice Dow Jones s'est écroulé de 600 points en l'espace de cinq minutes après une chute des prix des e-minis.L'ampleur de la fraude porte au total sur 40 millions de dollars, a affirmé M. Goelman de la CFTC, lors d'une conférence de presse téléphonique.