Quelque temps avant l'explosion du marché immobilier américain, certains ont senti venir la crise et ont pu mettre en place des stratégies pour en profiter. Ils ont été très peu nombreux. Mais lorsqu'ils ont réussi, ils ont amassé des fortunes considérables.

Marc Touati ne sombre pas dans le pessimisme : il reste, dit-il, des champs de croissance inexplorés dans le monde. Mais il s'inquiète de la crise à venir, qui risque de toucher l'Europe, maillon faible de la chaîne mondiale, érodé par ses problèmes de dettes, de politique, de croissance. Pour la réveiller, la clé serait d'alléger la pression fiscale. Comme l'a fait Donald Trump, dit-il.

"Je crois pouvoir dire que je sais aujourd'hui comment fonctionne une banque", atteste Koen Van Loo. Ce qui n'était pas vraiment le cas il y a 10 ans, lorsqu'il a été appelé à la rescousse de Fortis et Dexia. " A l'époque, je n'avais pour ainsi dire jamais vu une banque de près. "

Quelques semaines après la chute de Lehman Brothers, à la mi-septembre 2008, après avoir éteint les incendies les plus dangereux, on se mit à réfléchir. Il fallait rebâtir le système financier mondial en évitant si possible de prêter le flanc à une nouvelle crise. A-t-on réussi ? La réponse est souvent négative. La preuve en images.

Il est aujourd'hui ministre des Affaires étrangères, mais à l'époque de la crise, Didier Reynders était le grand argentier du gouvernement d'Yves Leterme. Il est aux premières loges quand, le week-end du 27-28 septembre 2008, la crise frappe la Belgique de plein fouet. Il a alors bien peu d'outils pour faire face aux événements.

Malgré la réunion des principaux banquiers de Wall Street, le sauvetage de Lehman Brothers échoue. Les images des employés de la banque chassés de leurs bureaux tournent en boucle. Le traumatisme est immense.

Après la chute de Bear Stearns, au printemps 2008, on s'interroge : qu'est-ce qui a précipité la crise ? Le cynisme, l'avidité, le manque d'éthique ? Oui. Mais il y a aussi l'imprévision. Banquiers, agences de notation et régulateurs n'avaient pas les modèles qui leur permettaient de prévoir le désastre.

La cinquième banque d'affaires de Wall Street était la plus exposée aux crédits immobiliers. Elle fut le premier domino à tomber. Mais on se souviendra de son sauvetage lorsqu'il faudra s'occuper de Lehman Brothers, six mois plus tard.

Il y a des anniversaires qu'il est impossible d'oublier. Voici 10 ans, le système financier mondial frôlait l'implosion. Pendant 10 semaines, nous allons revenir sur les histoires les plus emblématiques de cette crise exceptionnelle. Nous débutons cette série en retraçant la formation de cette crise, en nous attardant sur 10 dates clés entre l'éclatement de la bulle immobilière aux Etats-Unis et la chute de Fortis. Le voyage au coeur de la crise démarre. Bouclez votre ceinture.