A lire aussi: Après Caterpillar, 3.000 emplois menacés chez ING

Selon des sources proches du dossier, ING présentera lundi une importante réorganisation répartie sur plusieurs pays. Des milliers d'emplois seraient menacés. La Belgique, où le groupe ING est très présent, ne sera pas épargnée. Un conseil d'entreprise extraordinaire est d'ailleurs programmé lundi matin au siège bruxellois du groupe.

Les syndicats n'ont pas voulu vendredi spéculer sur les projets d'ING.