opinion

Racheter ses actions, c'est à la mode. Et c'est dangereux

Narcisse est ce jeune éphèbe, tellement obsédé par son reflet miroitant dans la rivière qu'il plongea pour l'embrasser ; et ce fut l'accident, bête et brutal. Or, il se passe depuis quelques années quelque chose de semblable sur les marchés financiers.

Investir en actions individuelles n'est plus une option pour les sociétés. © Istock

Qui est, selon vous, le principal moteur de la hausse spectaculaire des actions américaines ces dernières années ? Qui a investi chaque année en Bourse américaine 600, 700, puis aujourd'hui près de 800 milliards de dollars, battant de loin les autres acteurs du marché ? Ces investisseurs mystères, ce sont les entreprises elles-mêmes, qui s'adonnent avec frénésie à la mode des " rachats d'actions ".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné